Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Les fleurs sont au service

de la rencontre de l'Homme avec Dieu.

Elles nous conduisent à la louange et à la prière

Les fleurs disent le temps, les saisons,                                       les rythmes de la nature.

Elles disent aussi l’éphémère et la fragilité.

Elles nous enseignent le silence et l’émerveillement,             la vie et la mort.

 Le bouquet est un moyen au service de la prière
 pour conduire vers l’ailleurs.

Nous offrons la nature en rendant grâce.                             Nous recevons la nature et l’offrons en action de grâce.

 L’art floral s’efface derrière la parole de Dieu                           et la sert par sa beauté.

Les fleurs participent à la liturgie                                                  et signifient l’invisible dans la liturgie,                                      faite pour nous mener à la rencontre de Dieu.

« La grandeur, la beauté de la création, nous fait contempler le Créateur »

      Psaume 8, verset 10

Selon la  période liturgique, tout au long de l'année, des bénévoles mettent en beauté l'église par une touche florale :

St Michel : Violette Cabanes

Christ Roi : Jeanne Schroeder, Christiane Miesch

ND du Rosaire : Marie Laure Fenger et Arlette

Don Bosco : Georgette Schmitt

St Gall : personne actuellement

Sts Pierre et Paul : personne actuellement

VOUS SOUHAITEZ AIDER occasionnellement au fleurissement ou participer à l'embellissement de l'église par un DON

merci de libellé votre chèque à "Conseil de Fabrique de Wittelsheim ou Staffelfelden

et d'ajouter dans votre mot " pour le fleurissement de l'église de...)

Un grand merci pour votre soutien au nom des membres de l'équipe du fleurissement

 

 

L'HIVER

L'hiver est floraison lui aussi, mais floraison inverse, introvertie ; il est l'éclosion et l'illumination des choses, à l'intérieur d'elles-mêmes alors que les autres saisons divulguent, l'hiver secrète.

Devant la nature dénudée de l'hiver, qui peut imaginer la profusion de l'été ? N'en n'est-il pas ainsi de nos hivers intérieurs ?

Et pourtant, il y a toujours en chaque hiver une promesse de vie qui fait, dans le silence, son travail de renaissance.

Écoute, la vie est là !